BIENVENUE A TORREVIEJA/Torrevella (Alicante)

Pre-Feria de Sevillanas: Misa y Romería. CE MATIN voir l'album https://www.facebook.com/torreguia/photos/a.10155096685033403.1073744260.317231308402/10155096692473403/?type=3&theater

METEO/el tiempo en Torrevieja

RADAR DE PLUIE SUR TOUTE L'ESPAGNE H/Heure

et aussi météo de la semaine par localisation

 http://www.eltiempo24.es/el_tiempo/radar_de_lluvia/Espana/

http://www.aemet.es/es/eltiempo/prediccion/municipios/torrevieja-id03133

avec Fernando 

https://www.facebook.com/proyectomastral

 

J'AIME /me gusta

- toutes ces grandes fêtes patronales, avec d'immenses cortèges hauts de couleurs et d'émotions.

- toutes les calles descendantes avec la vue sur la mer, le port

-  légumes et fruits forment sur  les étales une abondance de couleurs, de quoi remplir son panier pour toute la semaine. (fruits/légumes exotiques à découvrir) des fruits et légumes jeunes et tendres sous la dent !

- STATIONNEMENT la ou il ne faut pas, a condition de ne pas gèner ou dangereux, la GV n'est pas sur votre dos constament, mais attention qund mÈME.

 - les démarches  administratives, ici pas de copies conformes, les photocopies fonctionnent en général - les photos d'identité... sur place! pas d'attente longue et laborieuse, ici c'est  rapide et bien fait - mais attention à ceux qui voudraient frauder !

- NIE si vous avez les papiers, en 48 heures vous avez votre NIE (hors saison)

(attention : voir les modificiations sur la page)

- la carte SIP, la feuille de résidente, attestation de domicile etc...

- ouverture ou femeture de compte bancaire, faits sur place, pas besoin de revenir.

- les voitures qui s'arrêtent pour vous laisser traverser la rue,  la priorité aux piétons, même s'il traverse là ou il ne faut pas. (heu ça c'est l'hiver)

- la liberté d'expression

- la liberté d'aller se promener, ou de sortir le chien, même tard, vous êtes en sécurité.

- je peux dire NEGRO sans être traitée de raciste. (pardon)

 - les horaires décalés, pas avant 10 voir 11 h du matin et ce jusqu'à 14 et de 17 h jusqu'à 21/22 h le soir et parfois plus pour faire ses courses, aller à une terrasse se rafraichir, manger plus tard, c'est cool les gens prennent le temps de vivre.

- le matin c'est un calme olympien.

- on s'habille comme on veut, ici pas de chichis, ici pas une mode, mais des modes de vies de tous les jours. (l'attaché case croise le parasol dans la rue)

pas de mode parce que "sans ou avec", on s'en fout !

 même si vous êtes retraitée, personne ne vous regardera parce que vous avez des volants sur votre jupe courte ou que vous portez un décolleté, ou en short.

Pour les hommes la même chose, alors OSEZ !

- à la plage, toutes les femmes peuvent se mettre en maillot deux pièces,  jeunes et moins jeunes, même vieilles ridées, maigres ou grosses, impotantes, handicapées, cachet d'aspirine,  vous pouvez le faire et gare à celui ou celle qui ferait une réflexion.

- on ramasse automatiquement les crottes de chiens, les chiens  sont interdits sur les plages et on n'en voit aucun. (sauf l'été)

- l'Espagne c'est en premier plan l'ESPAGNOL et sa culture, tout le monde se doit de parler ESPAGNOL, s il veut se faire accepter - ici tout le monde parle ESPAGNOL, les asiatiques, les Anglais, Allemands, Scandinaves, Russes, Marocains... surtout  les commerçants, sinon les ESPAGNOLS les ignorent - et impossible d'ouvrir un commerce.

(sauf que quand on arrive, il faut bien un début et là c'est difficile, non sur la difficulté de l'apprentissage, mais sur le relationnel)- c'est pourquoi je conseille, d'apprendre quelques mots/phrases avant de venir. 

Ici, ce ne sont pas les Espagnols qui viennent vers vous, mais vous qui devez aller vers eux. C'est aux étrangers de s'intégrer et non le contraire comme en FRANCE.

 - ils privilègient leurs fabrications, leurs productions, beaucoup de "made in SPAIN', sauf certains articles qu'ils ne font eux-mêmes (enfin c'est ce que je ressens)

- l'esprît de famille, les dimanches et jours de fêtes sont partagés, les  jeunes et moins jeunes profitent de la plage ensemble, très peu de commerces ouverts.

- les fêtes, beaucoup de fêtes traditionnelles avec les costumes... les fêtes ici ne sont pas commerciales mais familiales et souvent religieuses.

- les habits du dimanche, ou pour sortir ou allez en famille ou à la messe.

- pas de grille ou de guichet super "blindé" dans les banques, juste un bureau (sans grille) pour vous recevoir. Et sans hommes armés. (bien que cela change)

- on se sert ce qu'il y a et non de ce que l'on veut ! mais le choix est très varié.

- ne pas vouloir se presser, car de toute façon il faudra attendre.

- les appareils de musculation sur la plage, juste mécaniques et gratuits,

c'est vous qui faites l'effort et non l'appareil super sophistiqué.

- les semelles des chaussons, ils ne lésinent pas sur la marchandise à 3 €.

(Après un hiver passé ici, je comprends mieux pour les semelles sur les dalles glacées)

- pareils sur les quantités, votre barquette est bien pleine et simplement recouverte 

d'un cellophane. Pas d'emballages luxeux pour ajouter du poids à votre marchandise - les étiquettes vous renseignent TRES bien.

Beaucoup de produits INTEGRALS, sans lactose, sans gluten et sans supplément de prix.

les légumes sont souvent vendus au kilo, comme le concombre.

- 3 baguettes à un euro eh oui il y a des promos !

- la viande rouge, un vrai délice! j'en remange un peu depuis que je suis ici.

j'adore aussi le poulet qui est tendre et pas sec du tout.

 - les boutiques ou tout est entassé pelle-mêle, ici pas de fioritures non plus.

les piles tiennent toutes seules, aussi attention quand vous déplacez !

- peu de passage pour piétons (clous), très peu de feu rouge et surtout très peu de panneaux envahissants de pub, ou (PUB intelligente comme ils disent).

- les chemins aménagés sur des kilomètres pour se promener en bord de mer.

- les petites plages que l'on découvre au fur et à mesure,

pas bordées de boutiques ou de cafés restaurants mais de maisons ou de nature.

- les boutiques regroupées sur le bord de la nationale et très peu ailleurs.

 - pas de poubelles en bas des immeubles, mais des containers dans la rue.

- pas de train, pas de métro, ici c'est le car, la voiture, le taxi ou à pieds.

- beaucoup de pistes pour les vélos tout le long de la côte

- les routes qui montent, descendent et tournent dans tous les sens, les virages à 360 °, les démarrages en côtes raides... quand je dis raide c'est vraiement raide ! un vrai tour de manège.

- les carrefours avec un grand rond-point central, en dehors des agglomérations, les passerelles pour les piétons - les contres allées pour tourner.

- ici pas de compétitivité ou de rapport de force, dans le relationnel privé ou commercial.

- c'est vous qui devez être à disposition des services et non le contraire.

- pas de problème de religions, toutes sont acceptées, pas de problèmes relationnels et de parler de racisme, elles se mélangent toutes !

- pas de problème avec l'homosexualité non plus.

- les représentations religieuses dans les boutiques, sous formes de statuettes, tableaux..

tout le monde respecte, que l'on soit croyant ou pas, ou d'une autre religion.

- on peut mettre sa croix à son cou, à sa porte, dans sa voiture, personne ne vous dira rien.

- les gants jetables pour se servir dans les rayons fruits légumes boulangerie

- la super coupe de cheveux, avec massage du crâne pour 9.90 €

- pour les handicapés il y a toujours des renseignements pour eux, ne sont jamais exclus des informations - trottoirs aménagés et place de parking proche de l'entrée des centres commerciaux.. bravo !

- ces jeunes femmes qui font le ramassage des poubelles et balayages des rues BRAVO !

Sonrisa grande

faut reconnaitre qu'ici ils sont très en avance sur la religion, l'homosexualité, l'handicap, les produits bio, intégral et sans glüten, l'âge.... tout est bien géré, c'est un grand pas en avant par rapport à la FRANCE.

mais quel contraste avec l'accueil  et surtout l'hospitalité dans un pays si ouvert !

par certains/nes : commerces, admimistrations, banques) en donnant une image aussi négative !

J'AIME MOINS /Me gusta menos

- tout à augmenté depuis deux ans et de beaucoup ! les magasins sont refaits à la version mondiale, et ne donnent plus l'envie de fouiller.

- je reviens sur l'accueil qui décidement n'est pas votre fort, voir pire grossier et insultant pour les personnes qui viennent vivre ici et font travailler le commerce, donc vous !

vous cherchez des idées pour ce fameux bateau qui va arriver le 21 septembre, commemt recevoir avec les infrastrutures existantes ? tourner vous vers l'accueil déjà il est déplorable !

- les locations devraient ètre surveillées, elles représente aussi l'image de votre ville, et les locations de vacances aussi, si certaines sont correctes d'autres ne le sont pas du tout et certains en profitent au maximum.

ex : loc 3 semaines = aucune vaisselle, casseroles, linge de maison, draps, télé etc..NADA

 - corvées de poubelle et d'eau en bouteille

- consignes pollutions, propretes, circulation en plein centre avec vitesse, et moteur qui tourne a l'arrêt pendant longtempts et parfois très longtemps.

- 37 € de frais bancaire pour une attestation comme quoi mes pensions arrivent à BnM, et défendent les sociétés plutôt que vos intérêts.

- les FAITS téléphone, internet, télévision qui continuent à vous prélever alors qu'ils ne peuvent pas/plus offrir leurs services, c'est trop fort !

- les agences IMMOBILIERES, comme 3 que j'ai sous le coude, qui ne ne remboursent pas la caution versée et vous facturent en plus des grosses sommes d'eau et électricité, ainsi que les consommations d'avant votre arrivée.

- ceux qui prennent les touristes et surtout les étrangers qui vivent ici pour des pigeons

 - vider les sacs poubelles dans la rue, dans des containers (désinfection ?)

- l'amabilité de l'administration et de la banque - pas de renseignements vous devez deviner, vous recevez vos relevès une fois de tant à autres.

- les agences qui offrent un produit, et quand vous le voulez, il est pris !

(pourtant il figure bien encore dans la liste)

- l'antipathie de certains commerçants et autres... le manque de convialité de certains, voir impolis, grossiers.

"prends des cours d'ESPAGNOL, reviens après !" (j'adore)

- EVIER de cuisine, juste un "petit bac" avec ou sans égouttoir 

- Certaines locations sales et cassées voir insalubres, le profit de certaines agences sans scrupule.

(j'en ai visité de très propres aussi, en très bon état)

 - quand on m'aboie dessus, quand on m'ignore et me fait poiroter 3/4 heures pour rien !

comme à la banque BB... qui n'a pas voulu me servir après parce que je ne parlais pas l'ESPAGNOL.

VODAFONE qui a refusé de me faire l'installation ADSL mais qui à prélever plus d'1 an.

- de dire que l'on ne parle pas le FRANCAIS, et après plusieurs minutes quand j'essaie de prononcer quelques mots en ESPAGNOL, enfin on me parle en FRANCAIS.

- qu'on parle en ANGLAIS (alors que je me fais rembarer pour l'ESPAGNOL)

eux c'est acceptable qu'ils ne parlent pas Espagnol ?

- ceux qui vous passent devant dans la file (banque, ph, caisse ...)

- trop de sucre partout, surtout dans les laitages et trop d'édulcorants en remplacement, surtout l'ASPARTAME un vrai poison. (danger)

- les enfants qui hurlent tout le temps, et ce pendant des heures,  qui commandent, qui courent dans les restaurants et vous bousculent dans la rue.

Ceux qui rentrent à 3 heures du matin, en claquant les portes et parlant fort sous votre fenêtre.

- on ne vous prends pas, mais on vous arrache des mains, par exemple quand vous donnez votre CB pour payer.

- l'AMICS pour les étrangers, mais rien pour les FRANCAIS.

(rectifi : c'est pour les étrangers hors d'EUROPE)

- les TROTTOIRS parfois plus de 30 cm de haut et les trottoirs en gondoles

attention ou vous mettez les pieds !

- les fossés sur chaque côté de la route, assez profonds, pas le risque de stationner là  !

il vous faudra faire appel à une dépanneuse, alors attention aussi ou vous mettez vos roues.

 - les barres transversales (pour ralentir) certaines sont dangereuses pour vos pneus.                                                      Roulez doucement dessus 

tout comme les routes qui mènent sur des chemins de terre, avec des gros cailloux.

- le regard noir de certains/nes pour vous servir, sans aucun sourire et parfois la grimace !

- le chien qui aboie TOUS LES SOIRS calle SAN POLICARPO - il est enfermé sur la terrasse pendant des heures et fait aboyer les autres  - mauvais traitement ?  Bien cela semble se callmer maintenant - merci les chiens.

conclusions

je sais "je peux partir, si je ne suis pas contente!" mais n'y a t'il pas d'autres réponses que celle-là ?

d'autre part, j'attends les remboursements de mes locations et des fournisseurs d'internet qui continuent tous a me prèlever et la banque BMN laisse faire, malgré mes interventions.

Enfermo

moins moins :

- les plastiques, bouteilles et autres qui jonchent énormément à certains endroits, déforment le paysage et polluent l'environnement.

- les moteurs de voitures qui tournent à l'arrêt en plein centre et en pleine canicule.

 - les voitures qui doublent par la droite, qui tournent ou déboitent sans clignotant, qui vous collent au fesse et vous klaxon ou des doigts d'honneur quand vous vous essayez de passer.

- les incivilités, la grossièreté, le manque de respect, le sourire inexistant de certains, voir des grimaces ou le visage figé !

- ceux qui frappent les femmes et celle qui harcèle son mari avec des crises d'enfer, depuis 6 mois.

No me gusta

j'ai lu sur le "petit journal de Valence"/He leído en Torrevieja

que peut être le camembert, la baguette, les odeurs etc...

nous manquaient à nous les expatriés, et

que nous aimerions peut-être revenir en France.

Certes, la baguette bien croustillante, le camembert, les patisseries,

sont bien différents ici !

Mais je découvre avec plaisir, presque chaque jour des produits

que je ne trouverais pas en FRANCE, ou en produits de luxe, et d'autres 

hors du commun.

Ici tout est à portée de main, le luxe est mélangé au classique,

aucune odeur, goût n'est pareil, c'est vrai tout est différent !

Il n'y a pas que le soleil et la chaleur, il y a cet esprît de liberté, la façon de s'habiller,

des vêtements que je n'aurais jamais mis à PARIS, je les mets ici !

 Et que toutes les femmes et les hommes,  mêmes les plus âgés

osent  mettre , sans restriction et sans réflexion.

On peut peindre sa voiture, la transformer pour son plaisir et voir des sourires,

(tiens c'est rare)

les cheveux rouges, roses, verts, jaunes, l'excentricité ne fait pas peur.

Pas de chéquier, tout se fait en liquide ou presque, 

et la carte de paiement n'intimide personne.

Pas la peine de pavoiser, de s'exhiber et d'en mettre plein la vue,

car ici on s'en fout.

Parce que je me sens en sécurité

même avec tous les soucis rencontrés

ICI c'est le dépaysement complet !

je mange des fruits et légumes tout frais, qui n'ont pas voyagés

entassés les uns contre les autres,

on respect les saisons pour certains produits (tomate raff)

pareil pour la viande que je ne mangeais plus en France,

et que je mange à nouveau ici.

Il y a cette odeur de naturel,  ou tout ne semble pas être acheté !

les traditions en priorité ici, que  j'aurais bien aimé voir en FRANCE, et qui ne sont plus depuis bien longtemps.

Alors on oublie le camembert, la baguette etc... 

car plaisir pour plaisir, je choisi ici, y a pas photo !

 Corazón 

MA PARTICIPATION /mi participación

 

Création de ce site en FRANCAIS, en MARS 2013.

Petites annonces pour les vacances, locations longues durées, ventes,

adresses de commerçants, artisans, renseignements, téléphones, démarches et autres...

MES PHOTOS ALBUMS ET VIDEOS

de cette ville que j'aime pour autres que...

le partage de ma pension.

VOILA MA PARTICIPATION !

- je n'ai pas besoin d'attendre de parler ESPAGNOL, pour agir et participer !

et parce que je suis FRANCAISE, je ne baisserais pas la tête, ni les bras.

 Amor

 

ce que j'ai appris ! /que aprendí!

- l'eau et le recyclage

je faisais couler le robinet à PARIS, sans aucun scrupule ! j'adore l'eau, faire la vaisselle et la lessive surtout quand il fait chaud ! vite lavé, vite séché.

mais ici au prix ou est l'eau, j'ai pris concience que l'eau est prétieuse, et qu'il ne faut pas la gâcher, ce n'est plus qu'une question d'argent, c'est une prise de conscience, car ici l'eau n'est pas potable en principe, on doit acheter des bouteilles et que c'est difficile d'avoir de l'eau potable au robinet.

aussi je recycle l'eau, pour le jardinnage, nettoyer la terrasse, etc

potable ou non potable, l'eau est précieuse et doit servir de nombreuses fois avant de partir dans les égoûts

- les déchets, j'avais un vide ordure à Paris et je ne me rendais pas compte de tout ce que je pouvais jeter, aussi quand je peux j'achète au poids ou à la pièce.

j'ai appris, (enfin une confirmation), qu'on est seul/e devant les obstacles, si certains ont des amis, de la famille, des voisins c'est un plus, mais quoiqu'il en soit on est seul devant toutes ces grandes décisions, ces grandes responsabilités, c'est un choix unique ou personne ne peut prendre de décision à votre place, partir à plusieurs ou en couple, ou partir seul/e...personne ne peut être à votre place et ressentir ce que vous ressentez, vous vous retrouvez seul/e devant l'obstacle, car c'est bien vous qui êtes là et personne d'autre, et croire que c'est parce que vous êtes accompagné/e que cela vous sera plus facile, certes mais en êtes vous tellement sûr/e?

L'expatriation est très personnelle, elle vous touche directement et vous remet en question chaque jour à chaque moment, c'est une aventure intérieure déja avant d'être extérieure et c'est seulement là  que vous pouvez partager avec les autres vos expériences.

 C'est pourquoi c'est une aventure interne, un pas à franchir ou que l'on ne franchit pas, quoiqu'il en soit c'est une expérience face à vous même avant d'être avec les autres.

je parle d'expatriation, c'est à dire partir en emportant tout ou presque puisque vous ne pouvez emporter votre famille, vos amis, juste vos affaires et encore pas toutes, que vous avez rendu les clefs définitivement, et que votre domicile sera ailleurs.... et que vous devrez construire une nouvelle vie, dans un nouveau cadre, avec de nouvelles personnes, dans un pays autre que le votre et que vous deviendriez étrangère quelque part à votre pays d'origine.

c'est pourquoi certains/nes ne franchissent pas le pas, et vivent un mi temps entre deux pays, car c'est pas évident de sauter le pas, 

mais quand vous l'avez fait, et quoi qu'il arrive, mon dieu que c'est grisant et vous vous retrouvez étonné par cet exploit de vous même qui vous donne des ailes.

mes autres pages ESPAGNE /mis otras páginas ESPAÑA

 faire un copié/collé des liens sur GOOGLE sinon ne fonctionne pas :

pageGOOGLE + albums pleins de liens sur TORREVIEJA :

https://plus.google.com/u/0/b/116491647970790825806/+TorreviejafrEs123/posts/p/pub

PAGE GOOGLE +++

https://plus.google.com/u/0/communities/118131363218299643486

  https://twitter.com/torrevieja_fr 

Voir la page pour les locations de vacances - WE... ---->

http://www.torrevieja-fr.es/177102687 ---

FB

https://www.facebook.com/DjyneInSpain

-----

Traducir mis páginas ver en su idioma, para bien está en ESPAÑOL, pero se puede cambiar - la bienvenida a mi página web!

http://free-website-translation.com/?es

voir aussi avec GOOGLE traduction  

 

¡Hola!
Prueba y crea tu propia página web,
es fácil y gratis.
ANUNCIO